Pécresse : "Beaucoup moins d'états d'âme pour Batho et Montebourg" que pour Taubira

DirectLCI
Invitée du Grand jury sur LCI, la présidente de la Région Ile-de-France Valérie Pécresse a pointé la gestion du gouvernement des prises de position de Christiane Taubira sur la déchéance de la nationalité. "Pour Delphine Batho ou Arnaud Montebourg, le gouvernement a eu beaucoup moins d'états d'âme à rappeler cette règle de cohérence du travail d'équipe", a-t-elle expliqué

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter