Penelope Fillon, employée fictive ? "Je suis scandalisé par le mépris et la misogynie de cet article", s'insurge Fillon

RÉACTION - Après les révélations du "Canard Enchaîné" de ce mercredi, qui assure que Penelope Fillon, la femme du candidat LR, a été rémunérée pendant huit ans comme attachée parlementaire pour un total d'environ 500.000 euros, ce dernier a réagi lors d'un court échange devant les caméras de LCI. Il s'est dit "scandalisé".

"Je vois que la séquence des boules puantes est ouverte. Je ne ferai pas de commentaires car il n’y a rien à commenter. Je suis scandalisé par le mépris et par la misogynie de cet article. Alors parce que c’est mon épouse elle n’aurait pas le droit de travailler ?" C'est par ces mots que François Fillon, candidat Les Républicains à la présidentielle, a réagi ce mercredi matin après les révélations du Canard Enchaîné. Et d'ajouter : "Imaginez un instant qu’un homme politique dise d’une femme, comme le fait cet article, qu’elle ne sait faire que des confitures. Toutes les féministes hurleraient." 

L'hebdomadaire assure que Penelope Fillon a été rémunérée pendant huit ans comme attachée parlementaire de son mari ou de son suppléant, pour un total d'environ 500.000 euros. Elle aurait également été salariée de la Revue des deux mondes pendant plus d'un an. A chaque fois, ses "collègues" disent ne jamais avoir travaillé avec elle. L'entourage du candidat a confirmé à LCI qu'elle avait été la collaboratrice de son mari et avait bien travaillé pour la Revue des deux mondes, mais qu'elle avait œuvré "dans l'ombre".

Un travail "dans l'ombre"

L'entourage de François Fillon s'est expliqué en début de soirée à propos de ces révélations auprès de LCI. "Oui, Mme Fillon a été la collaboratrice de François Fillon, oui, elle a travaillé pour la Revue des deux mondes et oui c'est fréquent que les conjoints des parlementaires soient leur collaborateur, à gauche comme à droite." Pour justifier son emploi à la revue littéraire, on nous explique que "Mme Fillon a fait des études de droit et littérature". Quant au fait qu'aucun de ses collègues n'ait de souvenir d'elle, les proches de François Fillon répliquent : "Elle a toujours travaillé, dans l'ombre car ce n'est pas son style de se mettre en avant." Avant d'ajouter : "À propos de la 'Revue des deux mondes', M. Crépu est mal renseigné".

En vidéo

Pour Bruno Retailleau "Pénélope Fillon est une élue sarthoise"

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Fillon candidat de la droite pour 2017

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter