Philippe Martinez assure que la CGT n'est pas "isolée", alors qu'une nouvelle grève se prépare le 16 novembre prochain, sans la CFDT

DirectLCI
SYNDICATS - Invité de la matinale de LCI ce mercredi matin, le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez a assuré que son syndicat n'était pas "isolé", alors qu'une nouvelle manifestation sans la CFDT et la CFTC se prépare le 16 novembre prochain.

Les syndicats CGT, FO et Solidaires se sont mis d'accord mardi soir pour organiser une journée d'action le 16 novembre prochain contre la politique du gouvernement. Ce sera la première fois que Force ouvrière appelle à la mobilisation aux côtés de la CGT. En revanche, la CFDT et la CFTC ne participeront pas au mouvement et se sont contentés de signer un texte commun de mise en garde du gouvernement.


Interrogé sur ce refus de la CFDT de prendre part au mouvement, Philippe Martinez a répondu sur LCI : "La CFDT a l’air de critiquer le gouvernement. Mais critiquer c’est bien mais il faut agir, donc il faudra leur poser la question. Je trouve que leur position est assez ambiguë. Il me semble que lors de nombreuses déclarations publiques, que sur les diverses mesures du gouvernement, il y a eu un avis critique et puis qu’on s’arrête au milieu du gué."

Il faut essayer de peser sur les décisions du gouvernement."Philippe Martinez

Alors que la CGT apparaît de plus en plus isolée, son secrétaire général s'en est défendu. "Je n’ai pas l’impression que la CGT soit isolée. Il y a des millions de citoyens qui sont en colère et nous on leur dit (à la CFDT, ndlr) râler c’est bien, la colère c’est bien, mais il faut s’engager, se mettre ensemble et essayer de peser sur les décisions du gouvernement pour les changer."

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter