Philippe Martinez ne croit pas "que défendre un bilan aussi négatif soit la solution pour Manuel Valls"

DirectLCI
INTERVIEW - Invité sur le plateau de LCI ce lundi matin, le patron de la CGT a jugé peu subtil, de la part de Manuel Valls, de défendre le bilan de François Hollande.

Invité sur LCI ce lundi, Philippe Martinez a affirmé face à Audrey Crespo-Mara que le président et son ancien Premier ministre, n'avaient "pas tenu leurs engagements". Pire, selon lui, le désormais candidat à la primaire de gauche Manuel Valls ne devrait pas défendre "un bilan si négatif". "Ce n'est pas la solution", selon le chef de la CGT qui a mené un long bras de fer contre celui-ci durant la période de mobilisation anti-loi Travail. 

"Ce qu’on attend c’est que les questions économiques et sociales que nous posons soient prises en compte dans le débat" politique de la primaire de gauche : "l’augmentation des salaires, la réduction du temps de travail, l’industrie, les services publics…" Sans spécifier s’il croit ou non en Manuel Valls, Philippe Martinez a nuancé son propos : "Nous croyons au débat politique. Nous, nous sommes là pour porter des revendications, des idées nouvelles dans le débat… A eux de faire leur travail". 

En vidéo

Invité politique – Philippe Martinez : "Nous croyons au débat"

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter