Placé : "Je ne veux pas participer à la fracture à gauche"

Placé : "Je ne veux pas participer à la fracture à gauche"
Politique

Jean-Vincent Placé, sénateur de l'Essonne et parti récemment d'EELV, n'est pas très optimiste sur la situation politique dans le pays à l'approche des régionales. Pour lui, les deux femmes Le Pen sont clairement favorites dans les régions où elles sont en lice, raison pour laquelle il ne veut pas prendre part à la désunion. Surtout dans des endroits où l'aile gauche est censée être d'accord.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent