Plainte de Le Pen : Montebourg "est complètement zinzin"

Plainte de Le Pen : Montebourg "est complètement zinzin"

Politique
DirectLCI
GESTAPO – Le président d'honneur du FN, Jean-Marie Le Pen, a annoncé sur Twitter dimanche soir qu'il portait plainte contre le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg qui l'a accusé d'avoir fait l'apologie de la gestapo. Une décision que le frontiste a confirmé au micro de RTL lundi.

La pilule est mal passée. Le président d'honneur du Front national, Jean-Marie Le Pen, a confirmé au micro de RTL lundi qu'il allait porter plainte contre le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, après l'avoir annoncé sur Twitter la veille au soir. Le motif ? Ce dernier l'a accusé d'avoir fait l'apologie de la Gestapo par le passé. Une accusation qui n'est pas du goût du frontiste, qui sur RTL l'a assuré : "je n'ai jamais fait l'éloge de la Gestapo, qu'est-ce que c'est que cette histoire ? Il est complètement zinzin de dire ça", avant de poursuivre : "ça mérite un procès en diffamation".

"Les chiens ne font point des chats"

Invité du Grand Jury RTL dimanche soir, Arnaud Montebourg a lancé à sa contradictrice Marine Le Pen : "je n'oublie pas que le président d'honneur du FN défendait il y a quelques années la Gestapo et l'occupation allemande. Comme disait ma grand-mère, madame, les chiens ne font point des chats".

Jean-Marie Le Pen avait décrit le rôle "favorable" joué par la Gestapo , lors d'un entretien accordé à l'hebdomadaire d'extrême-droite Rivarol, en janvier 2005. "C'est la Gestapo de Lille, avertie par la SNCF, qui arriva aussitôt à deux voitures pour arrêter le massacre. On pourrait multiplier les anecdotes de ce type", avait assuré Jean-Marie Le Pen.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter