Filmé en boîte de nuit, Christophe Castaner défend sa "vie privée" et reçoit le soutien d'Edouard Philippe

Politique

PEOPLE - Le ministre de l'Intérieur a été photographié et filmé en boîte de nuit samedi 9 mars dernier, dans la soirée d'une journée encore marquée par des manifestations de Gilets jaunes. Une attitude qui a soulevé de nombreux commentaires, face auxquels le patron de Beauvau, soutenu par Matignon, a fait valoir qu'il s'agissait de sa "vie privée" et de sa "famille".

Le ministre de l'Intérieur fait ce vendredi la Une de deux magazines people, Voici et Closer. La raison ? Christophe Castaner a été filmé et photographié, samedi 9 mars dernier, vraisemblablement éméché et proche d'une jeune femme d'une trentaine d'années dans une restaurant branché de la capitale, le Noto. Le tout quelques heures après la 17e journée de mobilisation des Gilets jaunes, qui a rassemblé environ 28.000 personnes. 

Voir aussi

"Il s'agit de ma vie privée et de ma famille, qui peut être respectée. J'ai rejoins une soirée, dans un cadre totalement privé, entre 23h30 et deux heures du matin", a-t-il réagi auprès du quotidien Le Parisien-Aujourd'hui en France. Même argumentaire du côté de Matignon. "C'est une soirée privée dans le cadre de sa vie privée, aucun commentaire à faire", avaient déclaré pour leur part ses équipes à LCI, dans la soirée du jeudi 14 mars. 

La question de la protection du ministre de l'Intérieur, qui aurait pénétré à l'intérieur des lieux sans protection, a également été soulevée. "On ne donne pas de détail sur le dispositif de sécurité autour du ministre, comme d'habitude", réagissait ainsi Beauvau jeudi soir. "Je crois qu'il n'y a pas de questions autour de sa sécurité", a ajouté le Premier ministre Edouard Philippe ce vendredi sur Europe 1, admettant toutefois avoir "parlé" de cette soirée avec son ministre.

Un manque d'exemplarité

Mais quid de l'exemplarité et de la crédibilité de Christophe Castaner ? "Je n'ai aucun commentaire à faire sur la vie privée de Christophe Castaner, et le ministre de l'Intérieur a toute ma confiance", a botté en touche le Premier ministre.

Quelques opposants politiques ont souligné le manque de professionnalisme de Christophe Castaner, à l'instar du député LR Guillaume Larrivé et du fondateur de Génération.s Benoît Hamon (cf tweets ci-dessus).

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter