Jamel Debbouze : "On m’a proposé d’être secrétaire d’Etat"

Jamel Debbouze : "On m’a proposé d’être secrétaire d’Etat"

DirectLCI
POLITIQUE - L'humoriste Jamel Debbouze remontera sur scène en décembre après plusieurs années d'absence. Invité sur RMC pour en parler, il s'est livré à une confidence pour le moins surprenante.

L'heure était à la révélation, ce jeudi sur RMC. "On m’a proposé d’être secrétaire d’Etat, secrétaire d’Etat à la… comment ça s’appelle." Il rigole mais ne précise pas lequel, ni quel président lui aurait fait cette proposition." Bien sûr, "j'ai refusé", continue Jamel Debbouze quelque peu énigmatique face à Christoiphe Dugarry. 

Notre acte politique, c’est de continuer à faire ce qu’on fait dans les meilleures conditions.Jamel Debbouze

Dans l'émission Team Duga, celui qui avait soutenu Martine Aubry en 2011, justifie ce dit refus. "Ce n’est évidemment pas mon métier, parce que je m’y ennuierais à mourir, parce que c’est là où je serai le moins efficace, le plus figé et le plus critiqué."


"Quand on gagne une Coupe du monde, la jeunesse trouve du travail derrière. Là, on est super utile. Quand je monte sur scène et que je fais l’Olympia ou le Zénith, j’ai le sentiment d’être utile. Il vient d’en bas, il a une main dans la poche, il se retrouve là… Il y a une forme d’espoir quelque part. Pareil pour Omar Sy. On représente ça. On en est conscient, on ne joue pas, on espère que ça aura de l’écho chez les gamins et pas seulement. Notre acte politique, c’est de continuer à faire ce qu’on fait dans les meilleures conditions."

Après six ans d'absence, Jamel Debbouze sera à la Cigale à Paris en décembre pour son nouveau spectacle "Maintenant ou Jamel". 

Plus d'articles

Sur le même sujet