Politiques : la revanche des juges ?

Politiques : la revanche des juges ?

L'ÉDITO - Plusieurs confrontations ont eu lieu dernièrement entre les magistrats et les politiques. S'agirait-il d'un acte de vengeance ?

Entre les mises en examens, les auditions et les incarcérations, la succession des événements porte à croire à une revanche. En effet, il y a une rivalité traditionnelle entre les politiques et les magistrats. Ces derniers sont là pour apporter la sérénité dans la justice en tenant compte de l'évolution de la société. D'ailleurs, quand le pouvoir politique s'affaiblit, les magistrats s'investissent dans la mission de remise à l'ordre. Les juges sont-ils les représentants du tribunal du peuple ? La marge d'interprétation de la justice octroyée aux juges est-elle trop grande dans certains cas ?

Ce samedi 14 septembre 2019 , Olivier Mazerolle, dans sa chronique "L'édito", nous parle de la confrontation entre les magistrats et les politiques. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 14/09/2019 présentée par Christophe Moulin sur LCI.

Toute l'info sur

La Matinale week-end

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 en France : 3.680 patients toujours hospitalisés en réanimation

Covid-19 : le Pas-de-Calais confiné pour 4 week-ends, mesures renforcées dans 22 autres départements

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

Accident de scooter et violences urbaines à Lyon : une enquête confiée à l'IGPN

Vaccination : les pharmaciens entrent dans la danse, mais dans quelles conditions ?

Lire et commenter