"Pour Daech, être tué de la main d’une femme est une catastrophe" selon BHL

Politique
Bernard-Henri Lévy invité sur le plateau de LCI, a expliqué que même si les terroristes de Daech ont le goût de la terreur, ils ont une peur absolue : "être tué de la main d’une femme est une véritable catastrophe" car dans leurs croyances, cela veut dire qu’ils "n’iront pas au paradis".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter