Pour Devedjian les écoutes de Sarkozy et de son avocat sont une "atteinte aux libertés fondamentales"

Pour Devedjian les écoutes de Sarkozy et de son avocat sont une "atteinte aux libertés fondamentales"

Patrick Devedjian, estime que les écoutes téléphoniques des conversations entre Nicolas Sarkozy et son avocat, Thierry Herzog, sont "une atteinte aux libertés fondamentales". Le président du conseil général des Hauts-de-Seine, affirme que "ça veut dire que dans votre défense vous ne pouvez pas avoir confiance dans la conversation que vous avez avec votre avocat".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Reconfinement : Emmanuel Macron temporise, les scénarios des prochains jours

EN DIRECT - Covid-19 : le seuil des 3000 malades en réanimation à nouveau franchi ce lundi

VIDÉO - Moins cher qu'un Ehpad : ces Français passent leur retraite dans un 4 étoiles en Tunisie

Écoles ouvertes, vacances : Jean-Michel Blanquer défend le statu quo

Maintien des écoles ouvertes, vacances scolaires... Les réponses de Jean-Michel Blanquer sur LCI

Lire et commenter