Pour Frédéric Lefebvre, le PS ne voulait pas dépendre du soutien de l'UMP

DirectLCI
Le député UMP des Français de l'étranger, Frédéric Lefebvre, explique tout simplement que Manuel Valls a choisi d'utiliser l'article 49-3 parce qu'il ne voulait pas qu'il soit accepté grâce aux voix de l'UMP. Selon lui, le texte serait passé mais aurait mis en difficulté le gouvernement.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter