Pour Le Foll, les baisses d'impôts ne sont pas remises en cause

Pour Le Foll, les baisses d'impôts ne sont pas remises en cause
Politique

Comment expliquer les 15 milliards d'euros d'écart entre les recettes fiscales perçues et reçues en 2013 ? "Il y a eu des anticipations qui ont été surévaluées" a indiqué le porte-parole du gouvernement.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent