Pour Martine Aubry, l'usage du 49-3 "n'est pas acceptable"

DirectLCI
La maire de Lille est sortie de son silence et a commenté le recours au 49-3. Elle a notamment regretté que la loi Travail soit adoptée sans vote en première lecture. Si les frondeurs n’ont pas réussi à déposer leur motion de censure, les Aubristes espèrent trouver un compromis avec Manuel Valls.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter