Pour ses 90 ans, Jean-Marie Le Pen enterre la hache de guerre avec ses filles

RETROUVAILLES - "Paris-Match" a publié ce week-end une photo, prise samedi au domicile de Jean-Marie Le Pen, où l'on voit le fondateur du FN avec ses trois filles. Une image que l'on n'avait pas vue depuis vingt ans, sur fond de ruptures.

"Que voulez-vous... Je suis à l'âge des indulgences." Jean-Marie Le Pen avait annoncé la couleur, la semaine dernière, après la visite de sa fille Marine à l'hôpital où il était entré une semaine auparavant pour un gros coup de fatigue. Le "menhir" a manifestement décidé, après ce nouveau pépin de santé, de faire table rase des conflits qui l'ont séparé de ses filles. 


Celui qui a aujourd'hui, confie-t-il a Paris Match, "le sentiment de la fuite du temps", a décidé de rattraper ce dernier en invitant ses trois filles samedi à son domicile de Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), pour célébrer ses 90 ans. L'occasion d'une photo, toujours pour l'hebdomadaire, qui était impensable depuis vingt ans. On voit ainsi Jean-Marie Le Pen assis aux côtés de Marine, dont il tient le bras, de Marie-Caroline, qu'il n'avait plus vue depuis la scission mégrétiste d'il y a vingt ans, et de Yann, la mère de Marion Maréchal. 

Fête familiale

Marion Maréchal, qui a provisoirement quitté la vie politique pour fonder une école supérieure, était également conviée à cette petite sauterie organisée au domaine familial de Montretout, où pas moins de 400 personnes ont été conviées. "Tout le monde était très heureux", a assuré à l'AFP le conseiller de Jean-Marie Le Pen, Lorrain de Sainte-Affrique. 

"C'est une réunion de nature affectueuse, amicale ou cordiale selon la chaleur qu'on a eues avec chacun", a résumé à sa façon le fondateur du FN. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Marine Le Pen perd la présidentielle

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter