Pourquoi le bleu du drapeau français a été légèrement modifié par Emmanuel Macron ?

Le bleu du drapeau français a été légèrement modifié. Il n'est plus tout à fait le même depuis un an. Il est plus soutenu et plus sombre. La décision a été prise au plus haut sommet de l'État par Emmanuel Macron. Mais que dit le droit à ce sujet ?

SYMBOLIQUE - En juillet 2020, le président de la République a remis au goût du jour un bleu plus foncé pour le drapeau français. Une référence au passé de la France.

C'est un changement qui est passé inaperçu, ou presque. En juillet 2020, Emmanuel Macron a décidé d'opérer un léger changement sur le drapeau tricolore. Le chef de l'État a notamment opté pour un bleu marine, plus foncé que le bleu actuel. 

Une changement de nuance révélé par notre journaliste Paul Larrouturou dans Elysée Confidentiel (Editions Flammarion), et décidé à l'été 2020 sur les conseils de son scénographe Arnaud Jolens.

Retour à un symbole de la Révolution

Le président de la République a pris cette décision sans consulter, ou presque, selon Europe 1. L'Élysée a confirmé ce lundi auprès de l'AFP la modification du bleu du drapeau tricolore accroché à son fronton pour revenir au bleu marine d'avant-1976, évoquant "l'imaginaire des Volontaires de l'An II, des Poilus de 1914 et des Compagnons de la Libération de la France libre".

"Le président de la République (Emmanuel Macron) a choisi pour les drapeaux tricolores qui ornent l'Élysée le bleu marine qui évoque l'imaginaire des Volontaires de l’An II, des Poilus de 1914 et des Compagnons de la Libération de la France libre. C'est aussi le bleu du drapeau qui flotte sous l'arc de Triomphe chaque 11-Novembre depuis toujours", selon la présidence.

C'est Valéry Giscard d'Estaing qui avait, lors de son mandat, décidé de clarifier la teinte pour se calquer sur celle du drapeau européen. "Il avait changé le bleu du drapeau pour des raisons esthétiques lors du rapprochement avec l’Europe. Le drapeau que tous les présidents se traînaient depuis n’était pas le vrai drapeau français", souligne Arnaud Jolens. 

Lire aussi

À l'Élysée, tous jurent qu'il ne s'agit pas d'un geste anti-européen à quelques semaines seulement - en janvier prochain - de la présidence française de l'Union européenne, souligne Europe 1. Pour autant, aucune communication officielle autour de ce changement n'a été effectuée. Aucune consigne n'a, non plus, été donnée pour changer ou non tous les drapeaux officiels : la démarche est incitative. En attendant, ce drapeau tricolore "new look" s'affiche sur tous les bâtiments rattachés à l'Élysée, à l'Assemblée nationale et au ministère de l'Intérieur. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

EN DIRECT - Le variant Omicron présente "un risque très élevé" au niveau mondial, selon l'OMS

VIDÉO - "Ça ne finit pas de tomber" : la galère des automobilistes bloqués par la neige sur l’A89

Covid-19 : de l'école primaire au collège, les changements attendus à partir de ce lundi

VIDÉO - Sur les côtes anglaises, les habitants assistent consternés à l'arrivée de centaines de migrants

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.