Pourquoi tous les lycéens ne seront pas obligés de retrouver leurs établissements le 22 juin ?

Pourquoi tous les lycéens ne seront pas obligés de retrouver leurs établissements le 22 juin ?

EDUCATION - Emmanuel Macron a annoncé le passage de la quasi-totalité du territoire en zone verte ce dimanche et, donc, la réouverture des écoles et des collèges obligatoire pour tous le 22 juin, mais pas des lycées. Pour quelles raisons ?

Une nouvelle étape est franchie dans le déconfinement : tous les élèves retrouveront les bancs de l'école ou du collège le 22 juin... mais pas les lycéens. "Dès demain en Hexagone comme en Outre-mer, les crèches, les écoles, les collèges se prépareront à accueillir à partir du 22 juin tous les élèves de manière obligatoire et selon les règles de présence normale", a déclaré le chef de l'Etat ce dimanche soir.

En revanche, Emmanuel Macron n'a pas prononcé le mot "lycée", à dessein. En effet, le 22 juin prochain, tous les lycéens ne seront pas obligés de retourner en cours. Pour ces établissements, le statu quo restera en vigueur. Le ministère de l'Education nationale a indiqué à LCI que le protocole sanitaire en vigueur au lycée resterait le même. En effet, il explique que les brassages entre les élèves sont beaucoup plus important au lycée qu'au collège ou à l'école ("groupes de classes moins définis, options..."). 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Lire aussi

L'argument de l'âge

Alors qu'il est déjà acquis que le baccalauréat sera délivré sur la base du contrôle continu, le ministère avance également l'argument de l'âge. "Les études montrent que la contamination est quasi inexistante sous 15 ans", mais plus plausible au-dessus, a-t-il expliqué à LCI. Des précisions sur les "modalités d'allègement" seront apportées ce début de semaine, le ministre Jean-Michel Blanquer devant rencontrer les organisations syndicales ce lundi.   

A propos de la Guyane et de Mayotte, les deux départements à ne pas passer en vert ce lundi, le ministère indique : "nous allons faire rentrer les élèves qui en ont le plus besoin et faire des entretiens individuels ou en petits groupes pour parler d'orientation", "mais il n'y aura pas de rentrée massive". 

Ainsi, le 22 juin prochain, certains élèvent continueront à se rendre au lycée, mais la présence de tous ne sera pas obligatoire. Ceux qui iront pourront y aller jusqu'au 4 juillet prochain, date des vacances scolaires. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Accélération de la campagne vaccinale : "Partout, la mobilisation est forte", se félicite Jean Castex

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

Comportement, climat, géographie... pourquoi les chiffres du Covid font-ils le yoyo d'une région à une autre ?

Vaccination des soignants : comment expliquer les disparités entre professions ?

Lire et commenter