Pouvoir d'achat : 84% des Français ne croient pas à une amélioration, le gouvernement maintient le cap

Politique
DirectLCI
PESSIMISME - 84% des Français estiment que la politique du gouvernement ne permettra pas d'améliorer leur pouvoir d’achat, selon un sondage Ifop publié ce dimanche dans le Journal du Dimanche. "C'est l'heure de la preuve – la preuve que nous tenons nos promesses", a, pour sa part, assuré Gérald Darmanin, en rappelant les mesures mises en place ce mois ci par le gouvernement.

Les Français sont plutôt pessimistes. Et ne croient pas aux réformes amorcées par le gouvernement. Ainsi, 72% des Français estiment d'ores et déjà que leur pouvoir d'achat a "plutôt diminué" depuis la dernière élection présidentielle, selon un sondage Ifop réalisé pour Le Journal du Dimanche.

Mais le gouvernement le promet : dès ce mois-ci les Français verront l’impact des mesures prises depuis le début du quinquennat sur leur pouvoir d'achat. Dans un entretien pour Le Journal du Dimanche, le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin s’est voulu rassurant. 


"C'est l'heure de la preuve – la preuve que nous tenons nos promesses", a ainsi assuré le ministre. Il a notamment estimé que ces changements seraient visibles en octobre sur leurs feuilles de paie et comptes en banque.

84% des sondés sont pessimistes

Sauf que ces paroles ne trouvent pas d’écho chez la majorité des Français. 84% des sondés pensent en effet que la politique du gouvernement ne permettra pas d'améliorer le pouvoir d’achat d'ici la fin du quinquennat. Car, si 17 millions de contribuables ont vu leur taxe habitation baisser et la disparition de certaines cotisations, parallèlement, les Français doivent faire face à plusieurs hausses : augmentation des prix des carburants, de la CSG, ou encore des taux de taxation décidée par certaines communes. De quoi doucher les espoirs des sondés, pessimistes. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter