Premier tour des régionales : Sarkozy comprend l'exaspération mais refuse "toute fusion de listes"

Premier tour des régionales : Sarkozy comprend l'exaspération mais refuse "toute fusion de listes"

Avec 27% des voix, l'alliance de la droite et du centre (Modem, UDI et CPNT) est arrivée deuxième du premier tour. À l'issue du scrutin, le président Les Républicains "refuse toute fusion et tout retrait des listes". "La clarté et la constance sont les seuls choix politiques à la hauteur des intérêts" a-t-il ajouté.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a essayé de s'interposer

Covid-19 : voisin de l'Inde, le Népal pourrait faire face à une situation encore plus incontrôlable

EN DIRECT - Covid-19 : 600.000 personnes vaccinées en 24h en France, un nouveau record

"Vous lui avez volé sa vie" : la famille d'Arthur Noyer interpelle Nordahl Lelandais

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.