Assemblée nationale : le Modem présente lui aussi son candidat au perchoir

DirectLCI
PERCHOIR - Mécontents de ne pas avoir été associés au processus de désignation du candidat de la majorité à la présidence de l’Assemblée nationale, les députés du Modem ont décidé mardi soir de présenter leur propre candidat.

Il y aura donc cinq candidats dans la course à la présidence de l’Assemblée nationale. Après les candidatures déjà actées de Richard Ferrand (pour La République en Marche), d’Annie Genevard (pour les Républicains) et Mathilde Panot (pour la France insoumise), deux nouvelles se sont ajoutées ce mardi. 


Bien qu’il fasse partie de la majorité, le Modem n’a pas été consulté par la République en Marche pour désigner le candidat… de la majorité. Agacés, les députés du parti de François Bayrou ont donc décidé ce mardi de présenter leur propre candidat, en la personne de Marc Fesneau, patron du groupe Modem à l’Assemblée.

De leur côté, les députés socialistes ont désigné l’ancienne ministre de l’Outre-mer, Ericka Bareigts, comme candidate à la présidence de l'Assemblée nationale. Le scrutin aura lieu ce mercredi. Compte tenu de la large majorité dont dispose le groupe LREM (312 députés sur 577), Richard Ferrand est presque assuré de l’emporter. 


Seule la candidature de dernière minute de Marc Fesneau pourrait éventuellement rebattre les cartes.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter