Présidentielle 2017 : ce que l'on peut attendre du programme de Nicolas Sarkozy

Politique
Nicolas Sarkozy a officialisé lundi sa candidature à la primaire de la droite en vue de 2017 dans un livre intitulé "Tout pour la France". Il y énumère les cinq grandes orientations qu'il souhaite donner à son programme.

"J’ai décidé d’être candidat à l’élection présidentielle de 2017. La France exige qu’on lui donne tout. J’ai senti que j’avais la force pour mener ce combat à un moment si tourmenté de notre histoire" écrit Nicolas Sarkozy sur la quatrième de couverture de son livre "Tout pour la France" dévoilé ce lundi. 

L’ouvrage, écrit en trois mois, se divise en cinq chapitres, les cinq défis que l’ancien président entend mener s’il est élu à la tête du pays pour la seconde fois. On peut donc d’ores et déjà annoncer que la campagne de Nicolas Sarkozy sera menée autour de : "la vérité, l’identité, la compétitivité, l’autorité et la liberté". 

L'identité, thème central

"Nous avons cinq grands défis à affronter" écrit-il. "Le premier, celui de la vérité. A-t-on une chance raisonnable d’être élu en assumant de dire tout avant l’élection pour être certain de tout faire après ?" L’ancien chef de l’Etat veut aussi mettre l’accent sur "l’identité". "Comment faire de l’identité de la France notre premier combat pour défendre notre mode de vie et sans jamais avoir la tentation de nous couper du reste du monde ?" Il y a fort à parier que dans le contexte actuel de menace terroriste, ce thème sera très largement développé par Nicolas Sarkozy, qui, lors de son mandat présidentiel avait créé un ministère de l’Identité nationale. Selon le journaliste Guillaume Daret, qui a déjà pu lire l’ouvrage, le candidat explique qu’"il est temps d’engager un combat déterminé contre le multiculturalisme". 

"Affronter la compétition mondiale afin que la France redevienne une puissance économique" Nicolas Sarkozy

L’ancien ministre de l’Economie souhaite également développer le thème "de la compétitivité". "Comment restaurer les marges de manœuvre indispensables pour affronter la compétition mondiale afin que la France redevienne une puissance économique ?" Selon Guillaume Daret, l'ex-président souhaite que chaque entreprise puisse déterminer le temps de travail de ses salariés par référendum, et veut rétablir la défiscalisation des heures supplémentaires supprimées par François Hollande. Il aimerait également réduire de 300.000 le nombre de fonctionnaires en 5 ans, et repousser l’âge de départ à la retraite à 63 ans en 2020 puis 64 ans en 2025. 

Sarkozy évoque ensuite "l’autorité. Peut-elle exister dans une société où la loi de la République ne s’applique plus dans de nombreux quartiers, où l’autorité du maître à l’école n’a jamais été autant remise en cause, où des minorités gagnent leur chantage contre le pouvoir en place, où l’Etat s’affaiblit jour après jour ?" Enfin, il termine par "la liberté. Comment faire de la liberté un atout pour rétablir la confiance et l’espoir dans l’avenir ?" écrit-il. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter