Présidentielle 2017 : Collomb soutient Macron, qui sera "évidemment candidat"

Présidentielle 2017 : Collomb soutient Macron, qui sera "évidemment candidat"

POLITIQUE - Invité au micro de BFMTV ce mercredi matin, le maire-sénateur PS de Lyon a déclaré qu'il soutiendrait Emmanuel Macron si celui-ci était candidat à la prochaine élection présidentielle. Selon lui, le ministre de l'Economie est le seul à comprendre que "la France a changé".

Alors qu’Emmanuel Macron exaspère la majorité, Gérard Collomb, invité politique de Jean-Jacques Bourdin ce mercredi matin sur BFTMTV, a assuré qu’il soutiendrait le ministre de l’Economie si celui-ci décidait de se présenter à la présidentielle de 2017. Le maire-sénateur PS de Lyon a en effet estimé que "quelqu'un comme Emmanuel Macron apporte au gouvernement un air frais qui manquait".  

Selon lui, le ministre sera "évidemment candidat" car il recueille"28-29%" des intentions de votes contrairement à François Hollande qui n’en comptabilise que "14-15%". "Emmanuel Macron est le seul qui voit que la France a changé. C'est pour cela qu'il parle à la jeunesse. A la fois celle des start-up, et des jeunes encalminés dans les quartiers. Il est capable de réunir la France". En définitive, Gérard Collomb "adhère" au mouvement "En marche !" lancé par Emmanuel Macron et envisage de "lui donner un coup de main".

"Je comprends la colère qui monte"

Pour lui, nul besoin de "grands discours, si dans les faits on ne change pas la vie des gens". Certaines lois ont été "prises trop tard et apportent leurs effets trop tard", clame le maire-sénateur en référence à François Hollande qui expliquait la veille sur Europe 1 que "ça va mieux" en France. "Je comprends la colère qui monte", chez les Français et notamment ces dernières semaines en vertu de l’adoption sans vote de la loi Travail.

"Je vis tous les jours à Lyon des manifestations avec un bloc de casseurs qui n'est là que pour casser le mobilier urbain et surtout s'en prendre aux policiers. Je comprends que du côté des policiers il y ait un vrai ras-le-bol. Il font leur travail avec beaucoup de retenue parce que quelquefois leur situation est difficile". A cela, Gérad Collomb ne voit qu’une issue : la candidature d’Emmanuel Macron à la prochaine présidentielle.

A LIRE AUSSI
>> Tout notre dossier sur la loi Travail
>>  La vie d'un entrepreneur "plus difficile que celle d'un salarié" ? VOTEZ
>>  "Ras-le-bol" : Martine Aubry sort les griffes contre Emmanuel Macron
>> Emmanuel Macron descend les 35 heures devant le Medef

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a essayé de s'interposer

EN DIRECT - Covid-19 : 600.000 personnes vaccinées en 24h en France, un nouveau record

"Vous lui avez volé sa vie" : la famille d'Arthur Noyer interpelle Nordahl Lelandais

Covid-19 : voisin de l'Inde, le Népal pourrait faire face à une situation encore plus incontrôlable

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.