SMS pour "préparer l'annonce de la candidature du Président": le socialiste Pierre Jouvet s'explique

Politique
PRÉPARATIFS - Le socialiste Pierre Jouvet, inconditionnel du Président, a envoyé un SMS aux membres de sa famille politique pour les inviter à soutenir la candidature du chef de l'Etat, selon le Lab d'Europe 1. Contacté par LCI, le jeune socialiste nous expose ses raisons.

Alors que François Hollande devrait annoncer en décembre s’il est candidat à un second mandat, certains de ses partisans commencent déjà à dresser les fondations de sa campagne. C’est notamment le cas de Pierre Jouvet, jeune secrétaire national du PS en charge des Fédérations, qui a envoyé des SMS incitant les socialistes à signer un appel de soutien à la candidature de François Hollande, selon une information du Lab. "Le Conseil national étant passé et le processus de la primaire en route, nous sommes en train de préparer l’annonce de candidature du Président", annonce-t-il d’entrée de jeu. 


Et de poursuivre : "La première pierre de cette mobilisation est un appel de soutien à sa candidature par les cadres du parti, les parlementaires, les élus et les militants. Cet appel sera publié d’ici mi-octobre. Le texte sera très court et très simple. Il exposera les raisons pour lesquelles nous souhaitons une nouvelle candidature de François et ciblera la droite. Il a pour vocation unique de lancer une dynamique et de créer de la mobilisation autour du Président."

La gauche, toujours de gauche

En outre, Pierre Jouvet, inconditionnel de François Hollande et proche de Stéphane Le Foll depuis une dizaine d’années, continue de mobiliser les troupes derrière le chef de l’Etat. A 29 ans, il est l’un des plus jeunes de la direction du parti et n’hésite pas à mouiller sa chemise pour le Président. En envoyant ce message, il espère rassurer les électeurs déçus et commencer à booster le PS. "Pouvons-nous compter sur ta signature ?" interroge-t-il à la fin du SMS. 


Contacté par LCI, Pierre Jouvet affirme ne pouvoir donner ni la date exacte de publication, ni le contenu précis de ce texte. Néanmoins, il peut d'ores et déjà donner les raisons pour lesquelles il souhaite que François Hollande se présente à sa propre succession, celles qui seront exposées aux électeurs : "Pour la fierté de porter le bilan de ce qui a été fait", assure-t-il. "Nous avons redressé les comptes publics, réduit les inégalités selon l'OCDE, conforté notre système de retraite, ou encore de santé, avec la généralisation du tiers-payant..." Selon lui, "François Hollande est le meilleur candidat pour porter ce bilan" et assumer "la vision que nous avons de la France". 


Pierre Jouvet entend se démarquer de la primaire de la droite, dont il trouve le ton "de plus en plus extrême" et "violent". "Nous voulons montrer que nous ne sommes pas cette France de rejet". En outre, une mission de taille au vu de la popularité du chef d'Etat, qu’il entend mener avec le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll, l'ancien ministre du Travail François Rebsamen, le président du groupe PS à l’Assemblée Bruno Le Roux, son homologue au Sénat Didier Guillaume, ou encore le député de l’Hérault, Sébastien Denaja. Et Manuel Valls ? Bernard Cazeneuve ? "Je ne peux pas vous répondre". En outre, si certains en doutaient, force est de constater que la gauche est toujours de gauche et qu'elle entend le prouver. 

VIDEO - François Hollande peut-il vraiment ne pas se représenter en 2017 ?

En vidéo

François Hollande peut-il vraiment ne pas se représenter en 2017 ?

Lire aussi

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Elections présidentielles

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter