Présidentielle 2017 : une primaire à gauche, au revoir François Hollande ?

Politique

CHRONIQUE POLITIQUE. Les frondeurs du PS ont voté un texte en faveur d'une primaire, qui devrait permettre de désigner le candidat de la gauche pour la présidentielle de 2017. Arlette Chabot, éditorialiste politique à LCI, explique qu'ils ont "zappé" François Hollande. Une situation qui n'arrange rien, ni personne.
Lire et commenter