Couvre-feu en Guadeloupe : Anne Hidalgo dénonce des violences "insupportables"

Couvre-feu en Guadeloupe : Anne Hidalgo dénonce des violences "insupportables"

RÉACTION - La candidate socialiste à l'élection présidentielle a jugé samedi sur TF1 les violences en Guadeloupe "insupportables", assurant être "aux côtés des populations, de celles et ceux qui se font brûler leur voiture".

Elle appelle au "dialogue". Après une nouvelle nuit agitée en Guadeloupe, la candidate socialiste à la présidentielle Anne Hidalgo a condamné samedi sur TF1 les violences en cours sur le territoire français d'outre-mer. "Ces violences sont insupportables, et je suis aux côtés des populations, de celles et ceux qui se font brûler leur voiture."

Toute l'info sur

La Guadeloupe et la Martinique en proie à de vives tensions

"Il y a un besoin de dialogue, il faut le restaurer", a estimé la maire de Paris, alors que la mobilisation lancée il y a cinq jours par un collectif d'organisations syndicales et citoyennes contre le pass sanitaire et l'obligation vaccinale des soignants contre le Covid-19 se double désormais de violences commises par des émeutiers.

"Il faut miser sur la vaccination"

Pour Anne Hidalgo, "il faut miser sur la vaccination" et "élargir très rapidement la possibilité d'accès à la troisième dose" de vaccin, afin de lutter contre l'arrivée d'une cinquième vague de Covid-19. "Allons-y, il faut qu'on se protège par la vaccination", a-t-elle ajouté concernant l'ouverture de la troisième dose aux plus de 40 ans. 

Interrogée sur l'obligation de cette troisième dose, elle juge là aussi qu'"il faut essayer de dialoguer", rappelant que "les maires se sont déjà beaucoup impliqués", pour accompagner, convaincre de l'intérêt de la vaccination.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

EN DIRECT - Covid-19 : près de 32.000 cas ces dernières 24 heures

VIDÉO - Victime de violences conjugales, Camille Lellouche se livre dans "Sept à Huit"

"Ça ne finit pas de tomber" : la galère des automobilistes bloqués par la neige sur l’A89

VIDÉO - Sur les côtes anglaises, les habitants assistent consternés à l'arrivée de centaines de migrants

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.