Présidentielle 2022 : Anne Hidalgo favorable à une baisse de la vitesse sur l'autoroute

Le 12 septembre 2021 à Rouen, la maire PS de Paris, Anne Hidalgo, s'est estimée "prête" pour se lancer dans la course à la présidentielle 2022.

PROPOSITION - La candidate à la présidentielle Anne Hidalgo s'est exprimée en faveur d'une réduction de la vitesse sur des autoroutes. Une décision qui doit être discutée "avec le gouvernement, les autorités nationales mais aussi localement", selon elle.

Interrogée sur une éventuelle réduction de la vitesse sur les autoroutes de 130 à 110 km/h lors d'une interview sur BFMTV ce mardi 21 septembre, Anne Hidalgo s'est dite "favorable, d'une façon générale, à ce qu'on baisse la vitesse, puisque vitesse égale accidents"

Fin août, l'édile de Paris a mis en place une limitation à 30 km/h dans la majorité des rues de la capitale, en dehors du périphérique, sur le modèle d'autres grandes villes telles que Lyon et Bordeaux. Une mesure censée réduire le nombre d'accidents de la route et dissuader les automobilistes d'entrer dans Paris en voiture pour des raisons de sécurité et d'écologie, qui lui a valu de nombreuses critiques.  

Toute l'info sur

L'élection présidentielle 2022

Une discussion nationale et locale

La candidate socialiste à la présidentielle 2022 n'a pas indiqué quelle baisse elle pourrait envisager pour les autoroutes françaises, et a insisté sur l'importance d'une discussion nationale et locale à ce sujet. "Je pense que ce n'est pas une décision à prendre au niveau national. Le jupitérisme nous a conduits à dire 'il faut régler chaque détail de la vie des Français depuis très haut'. Je pense que ce sont des décisions qui doivent se prendre en concertation et en discussion avec le gouvernement, avec les autorités nationales, mais que ce sont aussi des discussions qui doivent se faire localement", a-t-elle déclaré. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi prochain ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Procès du 13-Novembre - "Je voudrais dire quelque chose" : Salah Abdeslam s'adresse à la cour

"On marche sur la tête" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

VIDÉO – Un an de précipitations en 48h : la Sicile frappée par des inondations meurtrières

Tir mortel d’Alec Baldwin : Donald Trump Jr. vend des t-shirts se moquant de l’acteur

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.