Anne Hidalgo envisage de multiplier (au moins) par deux le salaire des professeurs

Officiellement engagée dans la course à l’Élysée, Anne Hidalgo juge possible de multiplier au moins par deux en 5 ans le salaire des enseignants et de toutes les personnes en contact avec les élèves. Est-ce réaliste ? Le 20H fait le point.

EN CAMPAGNE - Celle qui devrait officialiser sa candidature ce dimanche publie également un livre le 15 septembre. Elle y estime "possible", sur un quinquennat, de "multiplier par deux au moins" le salaire des enseignants.

Le secret (de polichinelle) n'en sera bientôt plus un : Anne Hidalgo mettra fin, dimanche 12 septembre à Rouen, au mystère entourant sa candidature à l'élection présidentielle. Trois jours plus tard, la maire socialiste de Paris publiera Une femme française, aux Éditions de l'Observatoire.

Un ouvrage dans lequel elle développe plusieurs propositions, dont "un grand mouvement de revalorisation des salaires". Elle estime ainsi "possible", sur un quinquennat de "multiplier par deux au moins  des enseignants et de toutes les personnes au contact avec les élèves. Ou, pour commencer, d’aligner a minima le salaire des nouveaux professeurs sur le salaire médian des titulaires d’un bac +5", écrit-elle dans ce livre que l'AFP a pu consulter.

"Certes le coût – en moyenne 9.000 euros par an et par jeune tout au long de la scolarité – sera nécessairement plus important. Mais je l’assume. C’est le prix à payer pour transformer l’école et réduire le nombre de 'décrocheurs"", ajoute-t-elle.

Toute l'info sur

Election présidentielle 2022

Lire aussi

Elle juge aussi "tout à fait supportable économiquement de relever tous les salaires" de ceux qu'elle nomme les "invisibles", dont les soignants et caissières, ceux qui "tous les jours de l’année (...) font marcher la société".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Sous-marins australiens : Paris et Washington se renvoient la balle

EN DIRECT - Covid-19 : confinement prolongé jusqu'au 4 octobre en Nouvelle-Calédonie

Pourquoi la disparition d'al-Sahraoui est un "gros coup" porté au groupe État islamique au Grand Sahara

Patrimoine, assurance-chômage... Les annonces d'Emmanuel Macron pour les travailleurs indépendants

Covid-19 : bientôt un allègement des restrictions en France ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.