Présidentielle 2022 : avec près de 150.000 militants pour voter à son congrès, LR fait-il mieux que les autres partis ?

Présidentielle 2022 : avec près de 150.000 militants pour voter à son congrès, LR fait-il mieux que les autres partis ?

CONGRÈS LR - À quatre mois de l'élection présidentielle 2022, près de 150.000 adhérents LR pourront voter lors du congrès pour désigner qui représentera le parti. Mieux que pour la primaire écologiste.

Elle est d'abord là, la petite victoire des Républicains. Alors que les écologistes s'étaient félicités du succès de leur primaire, le parti de Christian Jacob va pouvoir faire encore mieux. Au moins 148.862 adhérents pourront participer au vote qui désignera le candidat LR pour la présidentielle, début décembre. C'est mieux que les 122.675 personnes qui s'étaient inscrites pour choisir le candidat écologiste en septembre dernier (lors d'un processus ouvert à tous et non aux seuls adhérents EELV, moyennant 2 euros quand le coût d'une cotisation chez LR est compris entre 15 et 30 euros, ndlr). 

Attention toutefois, cela ne veut pas dire que les près de 150.000 encartés LR iront voter. Sur les 122.675 inscrits à la primaire écologiste, environ 104.000 ont pris part au second tour du scrutin.

Toute l'info sur

L'élection présidentielle 2022

4,3 millions d'inscrits à la primaire LR il y a 5 ans

Malgré tout, si l'ensemble des adhérents prend part au vote, cela fera de la personnalité choisie à droite celle ayant bénéficié du plus grand soutien populaire avant le scrutin du printemps prochain. D'autres ont demandé leurs avis à leurs militants, mais surtout pour la forme, comme les 30.000 adhérents communistes qui ont confirmé faire confiance à Fabien Roussel, et les 22.000 socialistes qui ont suivi les dirigeants du parti pour se placer derrière Anne Hidalgo. 

Du côté de La France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon a lui conditionné sa candidature à la réception d'au moins 150.000 parrainages citoyens - il en a déjà recueilli 260.000 selon le compteur visible sur son site internet. Quant à Marine Le Pen, sa candidature déclarée depuis janvier 2020 a été confirmée lors de sa réélection à la tête du Rassemblement national en juillet dernier, alors qu'elle était seule en lice.

Lire aussi

Bien que Les Républicains se félicitent de ce succès, le contexte actuel est bien différent d'il y a cinq ans. À l'époque, 4,3 millions de personnes avaient désigné François Fillon comme candidat de la droite lors d'une primaire ouverte à tous. Mais ne souhaitant pas revivre l'échec de 2017, les militants ont cette fois-ci préféré ne pas opter pour ce processus de désignation.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : "Il n'impacte pas le profil de la vague que nous connaissons"

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

EN DIRECT - Crise des migrants : les ministres européens réunis ce dimanche sans leur homologue britannique

Affaire Hulot : Matthieu Orphelin, porte-parole de Yannick Jadot, "mis en retrait" de la campagne d'EELV

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.