Présidentielle 2022 : Castaner appelle Zemmour à annoncer sa candidature pour "débattre du fond"

Christophe Castaner, invité de Ruth Elkrief sur LCI

ÉLECTIONS - Invité ce lundi soir sur LCI, le président du groupe LaREM à l'Assemblée nationale a déclaré "respecter" Eric Zemmour, tout en l'appelant à se déclarer candidat à l'élection présidentielle et à "assumer les questions".

Le polémiste Eric Zemmour, qui n'a toujours pas annoncé sa décision pour la présidentielle, mais écume les plateaux de télévision, continue de faire parler. Si ce dernier ne s'est pas officiellement déclaré candidat, les derniers sondages lui donnent une part croissante des intentions de vote, à l'image de l'étude Harris Interactive publiée ce mardi qui lui accorde 13% des intentions de vote. L'éditorialiste se place ainsi au coude-à-coude avec Xavier Bertrand (14%) et Marine Le Pen (16%). 

Comme tout adversaire politique, "il ne faut jamais le sous-estimer", a affirmé Christophe Castaner ce lundi soir sur LCI, évoquant cette potentielle candidature à l'élection présidentielle. Relancé par Ruth Elkrief, le Président LaREM à l'Assemblée nationale a donc appelé "à respecter" ce potentiel futur candidat, "même si ses idées sont condamnables". Il a parlé du polémiste comme d'un "phénomène médiatique" et reconnu qu'il faisait l'objet d'une "écoute forte". 

Toute l'info sur

Eric Zemmour, de polémiste à candidat à la présidentielle ?

Pour autant, Christophe Castaner émet de réels griefs à l'égard d'Eric Zemmour, lui reprochant de ne pas répondre à certaines questions, sous prétexte qu'il ne s'était pas encore déclaré candidat : "Ça serait bien qu’il soit candidat et qu’il assume les questions", constate-t-il. "Quand on est candidat, on aborde l’ensemble des thèmes", a-t-il martelé avant d'ajouter "nous souhaitons qu'il aille jusqu'au bout, qu'il soit candidat et qu'on puisse débattre de fond",  et de l'appeler à "apporter des réponses" et non plus seulement "hystériser" le débat.

"Deux droites irréconciliables"

Concernant la potentielle candidature d'Emmanuel Macron à sa réélection à la présidence de la République, Christophe Castaner soutient qu'"on ne construit pas un projet pour un pays en fonction de la qualité ou des critiques qu’on peut faire à un adversaire". 

Lire aussi

Il a d'ailleurs reconnu "l'existence de deux droites irréconciliables" au sein des Républicains. "Eric Zemmour a raison quand il dit qu’il y a deux droites irréconciliables et il y en a une qui n’est plus républicaine. Nous devons tendre la main à l’autre", a-t-il lâché. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Procès du 13-Novembre - "Je voudrais dire quelque chose" : Salah Abdeslam s'adresse à la cour

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi prochain ? Le 20H vous répond

Tir mortel d’Alec Baldwin : Donald Trump Jr. vend des t-shirts se moquant de l’acteur

"On marche sur la tête" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.