Présidentielle 2022 : Christiane Taubira officialise sa candidature et donne ses axes de campagne

Christiane Taubira a officialisé sa participation à la présidentielle de 2022 ce matin, à Lyon (Rhône). Elle a également posé les bases de son projet de gouvernement.

CAMPAGNE - À 84 jours du premier tour, Christiane Taubira met fin au suspens qu'elle avait instauré mi-décembre en officialisant sa candidature à la présidentielle 2022 et sa participation à la Primaire populaire.

La liste, déjà longue, de candidats à gauche pour la présidentielle 2022 s'allonge d'un nouveau nom. Après avoir fait durer le suspens pendant un mois, Christiane Taubira a annoncé sur les pentes de la Croix-Rousse à Lyon qu'elle se présentait à l'élection, dont le premier tour est dans 12 semaines. 

Habituée des formules lyriques, l'ancienne Garde des Sceaux a cette fois été claire sur ses intentions et a donné plusieurs axes de son programme. Elle a également profité de cette candidature pour donner sa vision de l'exercice du pouvoir.

Toute l'info sur

Élection présidentielle 2022

"Nous voulons un gouvernement qui sache mobiliser nos capacités au lieu de nous infantiliser, qui sache dialoguer au lieu de caporaliser", a ainsi affirmé la désormais candidate. S'attaquant de manière à peine voilée de la façon dont Emmanuel Macron a mené sa politique, la candidate, soutenue par le Parti radicale de gauche, s'est inscrite contre la verticalité du pouvoir et contre l'absence de dialogue social. Christiane Taubira a ainsi plaidé pour "un autre mode de gouvernement, qui sache écouter et décider en clarté."

Jugeant que ce mode de gouvernement pendant cinq ans avait entaché la démocratie, Christiane Taubira a donné ses propositions pour la "revigorer" et mettre en place un "gouvernement mieux adapté au XXIe siècle". Pour cela, l'ex-Garde des Sceaux a fait un certain nombre de propositions pour renforcer le pouvoir des institutions tout en donnant plus de place à l'expression des citoyens et des citoyennes.

La mise en place de conventions citoyennes et du RIC

Elle a ainsi déclaré désirer réhabiliter l'action du parlement, mieux contrôler le gouvernement et veiller à la séparation "effective" des pouvoirs. La candidate, qui s'était déjà présentée à la présidentielle en 2002, a par ailleurs souhaité "introduire l'expression citoyenne dans tous les débats publics, dans tous les sujets prévus à l'article 11 de la Constitution". Selon cet article, ces sujets vont de l'organisation des pouvoirs publics, aux réformes économiques ou sociales, en passant par la ratification de traités.

Décidée à donner plus de place à l'expression des citoyens, Christiane Taubira a également annoncé que le statut des conventions citoyennes serait stabilisé et qu'elle veillera que celles-ci, comme le Référendum d'Initiative Citoyenne (RIC), puissent appeler les institutions à se saisir de sujets qu'elles n'auraient pas porté auparavant.

Carte scolaire dans le privé

Christiane Taubira a également formulé sur les réseaux sociaux différentes propositions : veiller à ce que les écoles privées sous contrat participent à la mixité sociale et entrent dans la carte scolaire ; augmenter le bonus écologique sous conditions de ressources ; doter les jeunes d'un revenu de 800 euros par mois pendant cinq ans pour qu'ils fassent des études ; fiscaliser les très hauts patrimoines au-dessus de 10 millions d'euros .

Lire aussi

Ces propositions surviennent alors que la dernière présidentielle et les élections qui ont suivi, ont été marquées par une abstention record. Le mouvement des Gilets jaunes qui s'est déclenché lors du quinquennat d'Emmanuel Macron avait aussi été vu comme une manière d'exprimer une crise de la démocratie. Le RIC avait notamment été une des revendications portées par un certain nombre des manifestants d'alors.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : comment transformer son pass sanitaire en pass vaccinal ?

Qui était Jean-Jacques Savin, décédé en voulant traverser l'Atlantique à la rame ?

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 300.000 cas positifs en 24h, nouvelle hausse des contaminations en France

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 21 janvier

A l'hôpital, un quart des patients positifs au Covid-19 ont été admis pour un autre motif

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.