Présidentielle 2022 : Eric Zemmour pourrait annoncer sa candidature avant son premier meeting le 5 décembre

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour pourrait annoncer sa candidature avant son premier meeting le 5 décembre

CAMPAGNE PRÉSIDENTIELLE - Eric Zemmour a annoncé une réunion publique le 5 décembre au Zénith de Paris. Il pourrait officialiser sa candidature dans les jours précédents ce qui ressemble à un premier meeting officiel de campagne. "C'est mon tour", a-t-il d'ailleurs assuré samedi dans une interview au Daily Telegraph.

La date a été arrêtée, à cinq mois de la présidentielle française : Eric Zemmour a confirmé vendredi 20 novembre qu'il tiendrait le 5 décembre à Paris une réunion publique au Zénith qui pourrait, selon son entourage, être le premier meeting d'une campagne pour la présidentielle.

"La Croisée des chemins s’achève. Le 5 décembre, la suite de l’histoire commence au Zénith de #Paris. Venez l’écrire avec moi !", a tweeté le polémiste, avant de tenir une conférence à Londres devant quelque 400 personnes, où il espérait rencontrer des donateurs.

Toute l'info sur

Élection présidentielle 2022

Sur le site Internet "croiseedeschemins-ez" auquel le message renvoie, Eric Zemmour a annoncé une série de conférences, aux allures de meetings, qu'il tient depuis la rentrée autour de la promotion de son dernier livre, La France n'a pas dit son dernier mot

Dans une interview au Daily Telegraph ce samedi, il explique d'ailleurs, à propos de la campagne à venir : "C'est mon tour", laissant peu de place à l'ambiguité. 

"L’annonce de sa candidature devrait intervenir dans la semaine qui précède ce premier grand meeting de campagne", indique Sehla Bougriou, envoyée spéciale de LCI à Londres, dans la vidéo en tête d’article. "C'est notre appel de Londres", a ironisé à propos du tweet l'entourage du polémiste auprès de l'AFP depuis la capitale britannique, en évoquant un "clin d'œil" à l'appel lancé par le général de Gaulle à Londres le 18 juin 1940 à combattre l'Allemagne nazie. "Il allume un contre-feu et fait un pas de plus vers cette candidature qui ne fait plus aucun doute", résume Sehla Bougriou. 

"Il ne peut plus continuer de jouer sur l’ambiguïté"

"Il y a quelques mois, alors qu’Eric Zemmour faisait une percée impressionnante dans les intentions de vote, son entourage expliquait garder sa candidature sous le coude pour le jour où ils en auront besoin, poursuit-elle. Ce jour est arrivé, il ne peut plus continuer de jouer sur l’ambiguïté." 

D'autant que le polémiste d'extrême droite, condamné à deux reprises pour provocation à la haine, est aujourd'hui fragilisé, après une percée fulgurante dans les sondages à la rentrée : au cours de la semaine passée, il a fait face à de multiples polémiques et des annulations en série de ses déplacements. Le Royal institution, société savante britannique, avait notamment annulé sa réservation, l'obligeant à se rabattre sur un hôtel pour rencontrer les Français de Londres. 

Lire aussi

Interrogé jeudi sur la venue d'Eric Zemmour le maire de la ville Sadiq Khan avait affirmé que "toute personne désireuse de diviser nos communautés et d'inciter à la haine (...) n'était pas la bienvenue".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Si je ne fais pas ma 3e dose à temps, faut-il que je me refasse intégralement vacciné ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : "Le temps joue contre nous", prévient le chef des pompiers du Var

EN DIRECT - Covid-19 : près de 60.000 nouveaux cas en 24 heures, record de la 5e vague

Covid-19 : le Dr Fauci "quasiment certain" que le variant Omicron n'est pas plus grave que le Delta

VIDÉO - Explosion à Sanary-sur-Mer : l'émotion des amis de la victime et des personnes toujours recherchées

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.