Présidentielle 2022 : "J'irai jusqu'au bout", promet Anne Hidalgo, investie par le PS

Présidentielle 2022 : "J'irai jusqu'au bout", promet Anne Hidalgo, investie par le PS

TERRAIN - Investie jeudi soir par le Parti socialiste pour la présidentielle, Anne Hidalgo s'est rendue vendredi dans une maternité en soutien aux sages-femmes en lutte pour plus de reconnaissance. "Je porterai aussi dans cette campagne la voix des femmes", a-t-elle déclaré.

La campagne peut enfin démarrer. Anne Hidalgo a été investie jeudi soir par le Parti socialiste pour la présidentielle, prélude à une "mobilisation collective" autour de la maire de Paris pour tenter de relancer une campagne qui peine à décoller. Avant de s'envoler vendredi pour l'Espagne, pour parler écologie au congrès du Parti socialiste espagnol à Valence, elle s'est rendue vendredi matin dans une maternité pour soutenir les sages-femmes en lutte pour plus de reconnaissance.

Toute l'info sur

L'élection présidentielle 2022

"Des femmes de corvée et de cordée"

"Je suis avec elles parce que je porterai aussi dans cette campagne la voix des femmes françaises", a-t-elle déclaré au micro de LCI. Évoquant "des femmes de corvées et de cordée qui sont là pour les femmes, pour la santé des femmes, qui accueillent nos enfants", la candidate du PS a expliqué que ces dernières "sont aujourd'hui dans une situation où elles demandent à être reconsidérées parce qu'elles ont à l'hôpital des tâches de plus en plus nombreuses". Et de poursuivre : "elles revendiquent et je les soutiens, elles demandent notamment qu'une sixième année d'étude soit reconnue".

"J'irai jusqu'au bout"

Selon des résultats portant sur plus de 90% des bulletins dépouillés, Anne Hidalgo, qui était largement favorite, a obtenu plus de 72% des voix face à son seul challenger, le maire du Mans Stéphane le Foll, a annoncé le premier secrétaire Olivier Faure.

"Bien sûr que j'irai jusqu'au bout", a-t-elle déclaré ce vendredi à LCI assurant porter "avec beaucoup de fierté et de détermination ces couleurs d'une gauche de gouvernement qui veut du progrès social et régler un certain nombre de difficultés dans la vie quotidiennes de nos concitoyens."

À ce jour, la candidate socialiste oscille entre 4 et 6% dans les sondages d'intentions de vote, devancée par ses concurrents Yannick Jadot (EELV) et Jean-Luc Mélenchon (LFI). 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 37.000 cas détectés ces dernières 24 heures en France

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

"Autonomie" de la Guadeloupe : de quoi parle-t-on ?

Covid-19 : les six millions de non vaccinés se laissent-ils convaincre ?

Covid-19 : Belgique, Italie, Allemagne... l'Europe confrontée au variant Omicron

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.