Présidentielle 2022 : les députés LaREM se penchent déjà sur la question des parrainages

Présidentielle 2022 : les députés LaREM se penchent déjà sur la question des parrainages

MAJORITÉ PRÉSIDENTIELLE - Selon nos informations, les députés de La République en marche, réunis ce lundi, ont été invités à préparer le terrain pour récolter les promesses de parrainages en vue d'une éventuelle candidature d'Emmanuel Macron.

Les signaux se multiplient : ça bouge en Macronie. Alors que le chef de l'État n'a toujours pas annoncé ses intentions pour 2022 - et ne semble pas pressé de le faire -, ses lieutenants sont d'ores et déjà à la manœuvre. 

Après l'appel des élus locaux, ce week-end, à un second mandat d'Emmanuel Macron, une réunion se tenait ce lundi au sein du groupe LaREM à l'Assemblée nationale. L'objectif : se pencher sur la question des 500 parrainages requis pour se porter candidat à l'élection présidentielle. 

Toute l'info sur

L'élection présidentielle 2022

Selon les informations recueillies par LCI, les députés LaREM ont été invités à aller "mailler" leurs territoires respectifs durant 15 jours pour aller récolter les "pré-parrainages", qui sont en fait des promesses de parrainages d'élus locaux. 

Un "kit" envoyé dès mercredi

Concrètement, un kit de pré-parrainage va être envoyé dès mercredi, par mail, faisant mentionner les anciens parrains de la campagne de 2017, les maires élus ou réélus en 2020 avec le soutien de la majorité présidentielle, les candidats soutenus aux sénatoriales, aux conseils départementaux, mais aussi les élus signataires des derniers appels en faveur d'Emmanuel Macron. 

Dans les circonscriptions où siège un député LaREM ou allié de la majorité, "le parlementaire fait le lien avec les élus locaux pour faire remonter les pré-parrainages et préparer la possibilité d'avoir des soutiens", explicite à LCI une source au sein du mouvement. Dans les circonscriptions où la majorité présidentielle est absente, les députés devront contacter "un certain nombre de maires, de conseillers départementaux, régionaux"

En 2017, Emmanuel Macron avait récolté pas moins de 1729 parrainages, soit plus du triple du seuil requis. "C'est le minimum à avoir", commente la source LaREM. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

EN DIRECT - Covid-19 : près de 32.000 cas ces dernières 24 heures

VIDÉO - Victime de violences conjugales, Camille Lellouche se livre dans "Sept à Huit"

"Ça ne finit pas de tomber" : la galère des automobilistes bloqués par la neige sur l’A89

VIDÉO - Sur les côtes anglaises, les habitants assistent consternés à l'arrivée de centaines de migrants

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.