Marine Le Pen joue la carte jeune et pilonne Macron président "du chaos"

Marine Le Pen joue la carte jeune et pilonne Macron président "du chaos"

EN CAMPAGNE - Face à un Emmanuel Macron qu'elle dépeint en président du chaos, Marine Le Pen a lancé sa campagne ce 1er mai assurant qu'elle serait la présidente de la "paix civile" et s'est adressée aux jeunes.

"La campagne est lancée". Après avoir déposé une gerbe au pied de la statue de Jeanne d'Arc, place des Pyramides à Paris, à l'occasion du 1er-Mai, Marine Le Pen a lâché ses coups contre le président de la République. Pour la présidente du RN, un second mandat d'Emmanuel Macron créerait un "chaos absolument général". "Ce serait le saccage social, la purge fiscale, la continuation de la vente à la découpe de la France", assène-t-elle, évoquant quatre dernières années de "désunion et de fragmentation". Le dernier quinquennat est un "mandat de violence, notamment à l’égard du peuple français", lâche-t-elle. 

Toute l'info sur

Les élections régionales et départementales 2021

Un déconfinement incompréhensible

La figure de proue du RN a aussi profité de son intervention pour tacler la politique sanitaire d'un gouvernement qui, selon elle, "joue au dés". Si elle se réjouit que le "déconfinement se profile", elle s'interroge sur le fait que l'on relâche progressivement les restrictions sanitaires "alors que l’on a confiné avec exactement le même niveau de circulation du virus". "Je ne comprends pas pourquoi on ne met pas en place, en parallèle, les mesures d’anticipation comme la surveillance des eaux usées, pourquoi il n’y a pas d’investissements dans la recherche pour trouver des traitements contre le virus", indique-t-elle. "On a l’impression que le gouvernement prend des décisions arbitraires en jouant aux dés". 

Un "tryptique" au centre du projet

A un an de l'élection présidentielle, la patronne du Rassemblement National s'est ensuite érigée comme "la présidente de la paix civile, du rassemblement national et de l'union nationale". Elle a livré de premières indications sur sa campagne à venir, la faisant reposer sur un "tryptique : la protection, la projection et la transmission". "Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour convaincre et arriver en force", indique Marine Le Pen, annonçant miser sur un renouvellement du parti. "Il existe toujours des tensions lors des investitures aux élections régionales. Il faut faire de la place au rassemblement et à la jeunesse", souligne-t-elle.  

La candidate à l'Elysée a d'ailleurs fait de la jeunesse, "premières victimes des errements et des fautes de nos gouvernants", l'un de ses chevaux de bataille. Elle propose ainsi que tout jeune de moins de 30 ans créant son entreprise puisse bénéficier d’une dotation en fonds propres "égale à ses propres apports" assortie d’une exonération totale d’impôts pendant 5 ans. Elle promet, par ailleurs, de généraliser un chèque formation" aux entreprises, d'un montant pouvant atteindre "5.000 à 6.000 euros par an pour la formation d'un lycéen, et jusqu’à 8.500 euros par an pour un étudiant". Lors de son discours du 1er mai en ligne, elle a aussi mis en avant une "politique massive de soutien aux jeunes familles" avec des prêts publics à taux zéro avec un remboursement "différé à chaque naissance".

Selon plusieurs sondages, le RN est de plus en plus populaire auprès des jeunes. Il est notamment devenu le premier parti chez les 25-34 ans.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alerte aux orages et aux vents forts : 18 départements en vigilance, risque de "phénomène violent"

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

REVIVEZ - Jim Bauer, Marghe, Mentissa Aziza et Cyprien qualifiés pour la finale de "The Voice"

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

Elle a tué son mari qui la tyrannisait : Valérie Bacot témoigne dans "Sept à Huit" avant son procès

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.