Présidentielle 2022 : le parti d'Éric Zemmour s'appelle "Reconquête"

Le meeting d’Eric Zemmour à Villepinte était très encadré par les policiers qui avaient peur du débordement. D’ailleurs, il a connu des incidents à l’extérieur ainsi qu’à l’intérieur de la salle.

PRÉSIDENTIELLE - Éric Zemmour, qui a donné ce dimanche son premier meeting en tant que candidat à la présidentielle, en a profité pour dévoiler le nom de son parti : "Reconquête".

Après les slogans, place au parti. Le candidat à l'élection présidentielle Éric Zemmour a choisi le nom du mouvement qu'il incarne, dévoilé peu avant son premier meeting de campagne, à Villepinte. Son parti se nommera "Reconquête". Un terme qui n'est pas sans rappeler la "Reconquista", au VIIe siècle, lorsque les royaumes catholiques espagnols voulaient reconquérir la péninsule ibérique, alors en partie acquise à la cause des musulmans. Cette reconquête de l'émirat de Grenade, menée par Isabelle la Catholique et Ferdinand d'Aragon les opposaient aux musulmans, forcés de se convertir ou de s'exiler à partir de 1502.

Ce nom, Eric Zemmour et son équipe l'avaient en tête depuis longtemps, selon L'Opinion qui assure qu'il aurait pu être celui de la Convention de la droite, organisée par Marion Maréchal en 2019.

Toute l'info sur

Élection présidentielle 2022

Selon nos informations, pour adhérer à ce parti, l'inscription coûtera 30 euros, un prix classique pour les mouvements politiques. L'adhésion sera toutefois réduite à dix euros pour les Français "en difficulté", mais de 100 euros pour les "bienfaiteurs".

L'ancien polémiste réunissait ce dimanche ses partisans pour la première fois depuis l'annonce de sa candidature. Dans un tract distribué dans la salle, Éric Zemmour a également dévoilé un nouveau slogan. Celui-ci est emprunté à Éric Ciotti, défait la veille lors du Congrès des Républicains, et dont il cherche à séduire les électeurs. "Pour que la France reste la France" accompagne donc la photo du candidat sur les tracts.

Lire aussi

Vendredi, Éric Zemmour avait déjà annoncé un premier slogan : "Impossible n'est pas français".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : pour "donner de la visibilité", un Conseil de défense sanitaire prévu ce jeudi

Disparition de Gaspard Ulliel : qui est sa compagne Gaëlle Pietri, mère de leur fils Orso ?

Maroc : le parquet antiterroriste ouvre une enquête après "l'assassinat" d'une touriste française

Grève des enseignants : à quoi faut-il s'attendre pour la manifestation de ce jeudi ?

VIDÉO - Piscines illégales détectées par le fisc : que risquent les propriétaires ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.