Passe d'armes entre Marion Maréchal et Marine Le Pen au sujet d'Éric Zemmour

L'instant Pol : les Le Pen se déchirent sur Zemmour

POLITIQUE - L'ancienne députée du Front national Marion Maréchal a refusé de dire si elle soutiendrait Marine Le Pen ou Éric Zemmour en cas de candidature du polémiste à la présidentielle. "Elle n'a peut-être plus les capteurs nécessaires", lui répond sa tante.

L'hypothèse Éric Zemmour pour la présidentielle 2022 continue d'agiter la classe politique. Y compris la famille Le Pen. Ce jeudi 23 septembre, Marion Maréchal, députée du Front national entre 2012 et 2017, qui s'est retirée de la vie politique après la défaite de sa tante Marine Le Pen lors de la dernière présidentielle, a refusé de dévoiler ses intentions pour la prochaine élection. En cause, le flou qui entoure encore une éventuelle candidature du polémiste.

Toute l'info sur

Eric Zemmour, de polémiste à candidat à la présidentielle ?

"Éric Zemmour est quelqu'un que je connais bien et que j'apprécie, vous le savez. Ce n'est un secret pour personne. C'est un homme intéressant pour le débat public", a-t-elle déclaré en marge d'une rencontre de la droite identitaire à Budapest (Hongrie), à l'invitation du président Viktor Orban. "La situation est un peu délicate pour moi, je partage beaucoup de points de vue des deux."

"Éric Zemmour n'a aucune chance de gagner la présidentielle", selon Marine Le Pen

Celle qui est désormais directrice générale de l'Issep ne s'avance pas quant aux ambitions d'Éric Zemmour, mais n'anticipe pas forcément sa défaite. "Tout peut arriver dans une campagne présidentielle", prévient-elle. "Il est intéressant de voir que les scénarios annoncés peuvent être parfois remis en cause", alors que Marine Le Pen est toujours annoncée au deuxième tour, mais les différents sondages la donnent en baisse. "Je ne m'aventurerai pas à dire que le scénario du deuxième tour est joué."

Lire aussi

En déplacement à Metz sur le thème de la "préférence nationale", Marine Le Pen a répondu à sa nièce, ce jeudi. Elle estime notamment qu'Éric Zemmour n'est qu'une "agitation médiatique". "Marion, qui s'est éloignée de la vie politique, n'a peut-être plus les capteurs nécessaires", a déclaré la candidate à la présidentielle soutenue par le RN. "Cet éloignement lui fait penser que l'agitation médiatique correspond à la réalité politique, je ne le crois pas."

Marine Le Pen, qui affirme vouloir rassembler "tous ceux qui croient en la France", se montre d'ailleurs confiante pour le scrutin d'avril, malgré la concurrence annoncée du polémiste. "Je n'ai pas d'inquiétude sur notre présence au second tour", a-t-elle indiqué. "J'ai la certitude que nous allons gagner cette élection présidentielle. Je pense qu'Éric Zemmour n'a aucune chance de gagner."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand toujours au coude-à-coude

EN DIRECT - Covid-19 : le seuil des 6000 cas à nouveau franchi ce mercredi

"Maintenant, il va falloir qu'il se calme" : Jean-Michel Blanquer recadre Eric Zemmour

Tempête Aurore : 9 départements en vigilance orange, des rafales jusqu'à 130 km/h attendues

Enseignants menacés de mort à Marseille : un homme placé en garde à vue

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.