Primaire écologiste : "le problème de Yannick Jadot, c'est EELV", tacle Barbara Pompili

L'invitée de Ruth Elkrief du 23 septembre 2021 : Barbara Pompili

POLITIQUE - Invitée de LCI ce jeudi, la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, estime que Yannick Jadot, candidat à la primaire écologiste, "approuve" l'action du gouvernement, mais que "son problème, c'est Europe Écologie - Les Verts".

La ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, pas tendre avec son ancien parti. Invitée de Ruth Elkrief ce jeudi 23 septembre, la ministre, ex-membre d'Europe Écologie - Les Verts (EELV), estime que le parti, qui organise ces jours-ci le deuxième tour de sa primaire, est dépassé par les problématiques actuelles. "À EELV, ils parlent avec des personnes qui sont d'accord avec eux", dénonce-t-elle sur LCI (voir vidéo en tête de cet article).

Toute l'info sur

Ruth Elkrief 2022

"Ils ont beaucoup de mal à s'ouvrir et à se dépasser", déclare la ministre, qui a quitté EELV en 2015. "Je suis partie parce que je suis convaincue que, pour faire avancer le monde, il faut dépasser les clivages et travailler avec des personnes qui ne sont pas forcément d'accord avec vous ou qui ne voient pas les choses de la même manière."

"Les Verts font des propositions déjà mises en œuvre par le gouvernement"

Selon la ministre, Yannick Jadot, finaliste de la primaire écologiste face à Sandrine Rousseau, devrait suivre le même chemin. "Yannick Jadot approuve ce que (le gouvernement) est en train de faire, on le voit dans les discours qu'il tient", assure Barbara Pompili. "Son problème, c'est Europe - Écologie Les Verts, qui est incapable de dépasser les clivages qui permettent d'avancer. La société avance sans attendre les Verts."

Lire aussi

La ministre estime également que les propositions des candidats à l'investiture EELV figurent déjà dans le bilan du gouvernement. "Quand j'ai entendu le débat, je me suis demandé :'dans quel monde sont-ils ?'", tacle Barbara Pompili. "Ils font des propositions qui, pour la quasi-totalité, sont déjà en train d'être mises en œuvre. Il faut qu'ils se renseignent."

En effet, selon la ministre, "nous avons déjà baissé nos émissions de gaz à effet de serre, nous les avons divisées par deux par rapport à une époque. 30% des voitures vendues sont électrifiées. Nous avons augmenté de 30% la part des pistes cyclables. Nous avons des menus végétariens qui se mettent en place dans les cantines", défend la membre du gouvernement. "Le monde est en train de changer. À Europe Écologie - Les Verts, ils n'ont pas vu cela. C'est assez surprenant."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "The Voice All Stars" : Louis Delort, Manon, Anne Sila, Amalya, Terence et MB14 filent en finale

VIDÉO - Royaume-Uni : la désillusion des pro-Brexit face aux pénuries et au manque de main d’œuvre

Covid-19 : "103%" de vaccinés à Paris, la preuve d'un "trucage" des chiffres ?

Gare du Nord : un mort et un blessé dans un accident, des passagers bloqués une partie de la nuit

Deux navires de guerre russe et américain frôlent l'incident en mer du Japon : "Un acte inadmissible"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.