Qui sont les têtes d'affiche de Génération Z, les jeunes soutiens d'Eric Zemmour ?

Une affiche de soutien à Eric Zemmour, le 29 juin 2021 à Paris.

NOUVEAUX VISAGES - Tractages, collages, interventions dans les médias... 2000 jeunes membres de Génération Z sont prêts à accompagner Eric Zemmour jusqu'à l'Élysée. Qui sont les têtes d'affiche de ce mouvement, déjà bien rodées à la communication politique ?

Pendentif en forme de croix et médaillon de la Vierge Marie bien visibles sur son pull noir, Margaux Taillefer commente les derniers sondages favorables à Eric Zemmour et explique en quoi le polémiste représente la rupture nécessaire à la France. Ce jeudi matin sur LCI, pour l'un de ses premiers passages télé, la jeune étudiante en master de droit public à Pau défend celui dont elle souhaite la candidature à l'élection présidentielle. Elle est l'une des nouvelles têtes d'affiche de Génération Z, le mouvement de jeunes créé pour soutenir le polémiste dans sa course à l'Élysée.

Toute l'info sur

L'élection présidentielle 2022

L'étudiante, militante à l'UNI - syndicat proche de la droite - et à la tête de la section Nouvelle-Aquitaine de Génération Z, a bien retenu les éléments de langage. "Il faut rester prudent, les sondages ne sont pas toujours justes. Mais ce qu’on remarque sur le terrain, c’est la dynamique, on se rend compte qu’il y a quand même un engouement autour de la candidature d'Eric Zemmour. Il faut continuer de convaincre sur le terrain", explique-t-elle, assurant que beaucoup de déçus de Marine Le Pen, qu'elle classe dans la catégorie des politiques "qui font des courbettes" et "se contredisent", rejoignent le mouvement.

Présentation impeccable, jeunesse assumée et discours bien rodé : Margaux Taillefer arbore tous les codes des porte-paroles de Génération Z. Active sur Twitter, elle l'est encore plus sur son compte Instagram, où elle compte près de 1500 abonnés et affiche ses combats militants. Elle est loin du président du mouvement, Stanislas Rigault, 14.500 abonnés sur Twitter, 10.800 sur Instagram.

Ce qui me plaît c’est son diagnostic, sa façon de parler extrêmement claire."- Stanislas Rigault

À 22 ans, le jeune homme est de plus en plus présent sur les plateaux de télévision, où il répète son souhait de voir Eric Zemmour se déclarer candidat à l'élection présidentielle. L'ancien étudiant en droit à la faculté de La-Roche-sur-Yon, ancien chargé de mission à l'Institut de formation politique, aujourd'hui entièrement dédié à Génération Z, n'a jamais été militant dans un parti politique. Mais le natif d'Angers a été séduit par Eric Zemmour. 

"Ce qui me plaît, c’est son diagnostic, sa façon de parler extrêmement claire", a-t-il déclaré sur le plateau de TPMP face à Cyril Hanouna. "En France aujourd'hui on peut se faire cracher dessus, insulter dans la rue. Et si je m’engage, c’est parce que je crois beaucoup en l’avenir de mon pays", a continué Stanislas Rigault, très à l'aise, n'hésitant pas à chambrer l'animateur et à adopter les codes du talk show le plus regardé par les jeunes.

Stanislas Rigault revendique aujourd'hui 2000 militants de 16 à 34 ans au sein de son mouvement, pour une moyenne d'âge estimée autour de 24/25 ans. Le rôle de ces jeunes est de coller des affiches dans les rues, distribuer des tracts, faire de la communication sur les réseaux sociaux ou encore structurer le mouvement. "Si Eric Zemmour se présente il aura besoin d’un mouvement classique et d’un mouvement jeune. On s’est dit 'gagnons du temps, préparons le terrain pour sa candidature'", a expliqué Stanislas Rigault dans un entretien diffusé sur la chaîne YouTube des Amis d'Eric Zemmour, association qui finance Génération Z. 

Lire aussi

Parmi les jeunes prêts à accélérer et à poursuivre leur engagement en cas de déclaration de candidature officielle, citons également Wandrille de Guerpel, président de Génération Z dans les Yvelines ; ou Jean Héry, responsable national de Génération Z et animateur de live sur le réseau social Twitch.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "The Voice All Stars" : Louis Delort, Manon, Anne Sila, Amalya, Terence et MB14 filent en finale

VIDÉO - Royaume-Uni : la désillusion des pro-Brexit face aux pénuries et au manque de main d’œuvre

Gare du Nord : un mort et un blessé dans un accident, des passagers bloqués une partie de la nuit

"The Voice All Stars" : ces 6 talents qu’on aimerait voir en finale

Deux navires de guerre russe et américain frôlent l'incident en mer du Japon : "Un acte inadmissible"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.