Présidentielle 2022 : si Eric Zemmour se déclare candidat, ce sera d'ici à la mi-novembre

Présidentielle 2022 : si Eric Zemmour se déclare candidat, ce sera d'ici à la mi-novembre

PRÉSIDENTIELLE - Selon nos informations, l'entourage du polémiste se donne encore "quatre, cinq semaines" pour officialiser une éventuelle candidature.

Ira, n’ira pas ? À six mois de la présidentielle, Eric Zemmour devrait accélérer son calendrier ces prochaines semaines. Et, si candidature il y a, celle-ci devrait être officialisée au plus tard mi-novembre. Selon nos informations, l'entourage du polémiste identitaire craint que celui-ci "ne tourne en rond" à force de souffler le chaud et le froid sur sa candidature. 

"Ce serait ridicule d’attendre après le 15 novembre. La fenêtre de tir, c’est à ce moment-là. On peut encore tenir 4/5 semaines comme ça, pas plus", précise son entourage à LCI. Avant d'ajouter : "La sursaturation médiatique, il y a un moment où cela n’a plus d’intérêt." Un lieutenant de l'auteur de "La France n'a pas dit son dernier mot", qui s'étonne encore de la rapidité de la dynamique, veut croire que le temps est désormais à la structuration et qu'il ne faudrait pas, s'il venait à se déclarer, se retrouver pris de court.

Toute l'info sur

Eric Zemmour, de polémiste à candidat à la présidentielle

"Tenir sur la distance"

Lire aussi

Quant à l'officialisation de cette possible candidature, celle-ci pourrait se faire sous un format "inédit", assure le clan Zemmour. 

D'ici là, Eric Zemmour devrait poursuivre ses déplacements, essentiellement les weekends. Avec, la plupart du temps, une conférence, une dédicace et des rencontres. Avec une idée en tête : "tenir sur la distance", alors que les sondages soufflent dans son sens. "Il ne faut pas lasser", estime son entourage conscient aussi que les soutiens peuvent commencer à s'impatienter et que la chasse aux parrainages se joue maintenant. 

Le polémiste identitaire a progressé dans les sondages depuis l'été alors que la candidate d'extrême droite a, elle, baissé. Eric Zemmour est même donné au second tour devant Marine Le Pen, qui occupait cette place depuis de longs mois, selon un sondage Harris Interactive publié mercredi. Il est donné de 17 à 18% des voix, selon les scénarios à droite, et Marine Le Pen entre 15 et 16%.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de patients en réanimation franchit la barre des 2000

VIDÉO - Allemagne : les restrictions drastiques imposées aux non-vaccinés divisent

VIDÉO - Chèque énergie exceptionnel : voici quand vous allez recevoir les 100 euros d'aide

Congrès LR pour la présidentielle 2022 : Éric Ciotti et Valérie Pécresse exposent leurs différences sur LCI

Covid-19 : l'Allemagne impose des restrictions drastiques aux non-vaccinés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.