La bourde de la préfecture du Cher sur les chances de victoire de Michel Barnier

Présidentielle 2022 : Bertrand, Pécresse, Barnier... Qui sont les six candidats de la droite au congrès LR ?

INSOLITE - Ce mardi, la préfecture du Cher a posté un tweet - effacé depuis - sur les chances de victoire du candidat à la primaire des Républicains.

La préfecture du Cher n'a sans doute jamais suscité autant d'intérêt sur les réseaux sociaux. Mardi matin, les autorités locales ont retweeté un post de nos confrères de RTL qui posaient la question suivante : "Michel Barnier pourrait-il créer la surprise" à la présidentielle de 2022 ?  "Spoiler, non", a retweeté sarcastiquement le compte de la préfecture du Cher.

Toute l'info sur

L'élection présidentielle 2022

Très vite, la toile s'emballe. La préfecture du Cher évoque "une erreur individuelle". Alors que la gaffe est faite, elle précise que le tweet "malencontreux" n'engage pas la parole des services de l'État.  Entre rire et indignation, les internautes ont été nombreux à réagir, bien que le tweet ait été supprimé 36 minutes après sa publication.

Certains vont même jusqu’à interpeller le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin. "Le @Prefet18 inaugure-t-il une nouvelle coutume en France", peut-on lire. 

Dans le quotidien local La Montagne, Jean-Christophe Bouvier, préfet du Cher, qui est actuellement en congés, indique qu'une procédure est engagée "pour vérifier tous les circuits d'utilisation du compte et faire en sorte que cela ne se renouvelle pas. "

Lire aussi

D'après les récents sondages, le candidat à la primaire des Républicains ne part pas favori, derrière la présidente de l'Ile-de-France Valérie Pécresse et le chef des Hauts-de-France Xavier Bertrand. Selon PrésiTrack, le baromètre OpinionWay pour Les Échos, Radio classique et Cnews, Michel Barnier réunirait 8% des voix au premier tour. Mais l'ancien négociateur du Brexit pourrait créer la surprise en bousculant le duel attendu chez les Républicains. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - La Chine reconnaît que le variant Omicron va compliquer l'organisation des JO d'hiver à Pékin

Variant Omicron : pourquoi l'OMS appelle-t-elle à ne pas fermer les frontières ?

Paris : une professeure du lycée Montaigne violemment agressée en plein cours par un élève

Joséphine Baker : quand un cercueil entre vide (ou presque) au Panthéon

Covid-19 : "Il est légitime de prendre des précautions" face au variant Omicron, explique le Pr Alain Fischer sur LCI

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.