Présidentielle en Autriche : "on a un réflexe citoyen"

Politique
DirectLCI
Invité de LCI, Danny Leder, journaliste et correspondant à Paris du journal autrichien "Kurier", a réagi suite au second tour extrêmement serré de l'élection présidentielle en Autriche. Après la fermeture des bureaux de vote, le populiste Norbert Hofer et l'écologiste Alexander Van der Bellen, ne sont toujours pas départagés. D'après Danny Leder, ce scrutin au coude à coude s'explique par un "réflexe citoyen" de la population face à l'extrême droite.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter