L’union, seul espoir pour la gauche de jouer les trouble-fêtes en 2022, selon un sondage

Le meeting d'Anne Hidalgo, le 26 février 2020.

PRÉSIDENTIELLE - Selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour L’Obs et franceinfo publié ce mercredi 3 février, le Parti socialiste et Europe Ecologie-Les Verts pour espérer avoir une chance de concurrencer le candidat des Républicains en 2022, et se positionner en troisième position en embuscade derrière Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

L’union de la gauche, c’est ce dont continue de rêver le patron du PS Olivier Faure. Et un sondage Ipsos-Sopra Steria pour L’Obs et franceinfo publié ce mercredi 3 février lui donne raison. Dans l’hypothèse d’une candidature de Jean-Luc Mélenchon (LFI), Arnaud Montebourg, Yannick Jadot (EELV) et Anne Hidalgo (PS) en 2022, aucun des trois ne dépasserait les 9% d’intentions de vote au premier tour ; loin derrière les 14% de Xavier Bertrand, les 24% d’Emmanuel Macron et les 25% de Marine Le Pen.

En revanche, dans le cas d’une candidature d’Anne Hidalgo soutenue par le PS et EELV (et avec Jean-Luc Mélenchon mais sans Arnaud Montebourg), la maire de Paris obtiendrait 16% des voix au premier tour, à égalité avec Xavier Bertrand. Emmanuel Macron et Marine Le Pen seraient toujours seuls en tête (25%). Si le PS et EELV s’unissaient derrière Yannick Jadot, ce dernier recueillerait 17% des suffrages, faisant perdre un point à Xavier Bertrand (15%). Dans toutes ces hypothèses, Jean-Luc Mélenchon est crédité de 9% d’intentions de vote.

Mais Anne Hidalgo et Yannick Jadot ont un handicap majeur, selon cette étude : leur faible présidentialité. 57% des sondés estiment que la socialiste serait une mauvaise présidente de la République, et 25% disent ne pas la connaître suffisamment. Pour le député européen écologiste, ces chiffres sont respectivement de 41 et 48%.

Lire aussi

Macron serait réélu avec 56% des voix au second tour face à Le Pen

Dans tous les scenarii testés, Emmanuel Macron et Marine Le Pen dominent les débats. Au second tour, l'actuel président de la République l'emporterait avec 56% des voix face à la candidate d'extrême droite (44%). Environ 38% des Français estiment qu'Emmanuel Macron ferait un "bon président", score le plus élevé parmi le panel de 12 personnalités présentées, suivi par Marine Le Pen (30%) et Xavier Bertrand (29%).

Sondage réalisée en ligne les 27 et 28 janvier sur un échantillon de 1000 personne représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : Angela Merkel a reçu une première dose d'AstraZeneca

VIDÉO - La directrice de la pharmacovigilance danoise s'évanouit en pleine conférence de presse

Déconfinement : les pistes du gouvernement

Avec 100.000 morts du Covid, où la France se situe-t-elle dans le monde ?

100.000 morts du Covid en France : quel est le profil des victimes ?

Lire et commenter