Présidentielles : "Nous sommes face à deux des présidents les plus détestés de la Ve République"

DirectLCI
Philip Turle, journaliste britannique à RFI invité samedi sur LCI, "il y a un rejet profond de Nicolas Sarkozy". Il a ajouté qu'il était nécessaire d'avoir un nouveau candidat pour la présidentielle de 2017. Selon lui, Hollande et Sarkozy ne sont plus suffisamment appréciés des Français.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter