Prêtre égorgé dans une église : les réactions de la classe politique

DirectLCI
"Nous ne pouvons plus perdre de temps. C’est la guerre, il n’y a pas d’autre choix que de la gagner." Voilà ce qu’a déclaré le président des Républicains Nicolas Sarkozy après le drame de Saint-Etienne-du-Rouvray ce mardi. Si Jean-Luc Mélenchon a montré sa solidarité aux victimes, Marine Le Pen a quant à elle renvoyé la responsabilité à la gauche et la droite, au pouvoir ces dernières années.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter