Prière dans un aéroport, file d'attente à la CAF... Ces images qui tournent en boucle sur les sites d'extrême droite

Prière dans un aéroport, file d'attente à la CAF... Ces images qui tournent en boucle sur les sites d'extrême droite

FACT CHECKING - De nombreuses images reviennent sans cesse sur les réseaux et sites d'extrême droite, afin d'apporter du crédit , notamment, à la théorie du "grand remplacement". Pas forcément fausses, elles sont en revanche souvent anciennes... mais présentées comme récentes. Explications.

Elles n’en finissent plus de refaire surface, toujours parées des habits de la nouveauté. Ces photos ou vidéos sont immortalisées dans le métro, dans une agence de la caisse d’assurance maladie ou encore dans un hall d’aéroport. Selon les vérifications que nous avons menées elles ne sont ni trafiquées, ni fausses. 

Mais toutes partagent le point commun d’être largement reprises sur les réseaux d’extrême droite. Datées, pour la plupart de plusieurs années déjà, elles ne sont plus d’actualité depuis longtemps, mais sans cesse présentées comme de première fraîcheur.

Toute l'info sur

La chasse aux intox

Une prière dans un aéroport

La photo ci-dessus, par exemple, est réapparue sur la page Facebook du groupe nationaliste "France, ma patrie, ma nation", postée le dimanche 5 mars dans la matinée. En quelques heures, ce cliché d’une prière musulmane, dont il est soutenu qu’elle a été prise dans un hall de l’aéroport Charles de Gaulle,  a récolté plus de 6000 partages et des milliers de commentaires, essentiellement à connotation raciste. Pourtant, il y a dans la légende un oubli de taille : la date.

Une omission qu’une simple recherche d’images inversée permet de réparer. Cette photo n’a pas été prise récemment. Sa première apparition sur les réseaux sociaux remonte… à 2014. Au 23 septembre 2014, pour être précis. A l’époque, c’est le compte Twitter baptisé @Torped00 qui partage la scène en quatre photos, prises sous des angles différents. Le logo bleu au centre de l'image, placé entre les sorties 3 et 4 du terminal 2A, permet de conclure que le cliché a effectivement été pris dans un aéroport parisien, sans pouvoir préciser lequel, d’Orly ou de Roissy-Charles de Gaulle. 

Contacté par LCI, l’auteur du tweet de 2014 ne peut pas davantage nous aider. Il assure ne pas être celui qui a pris la photo. "C’est un ami qui me l’a envoyée, via whatsapp. Mais je ne pense pas qu'il était lui-même sur place" nous dit-il. Toujours est-il que cette scène de prière dans un hall d’aéroport n’en finit plus de se répandre sur le web. Après avoir été reprise dès septembre 2014 sur le site "Riposte laïque" puis en octobre sur "islamisme.fr", elle revient en novembre 2015, notamment  sur "actualité-israël".

Des voyageurs du RER A

Début mars, le site "Résistance républicaine" publiait cette photo accompagnée de la légende “sur la ligne 13 du métro parisien en 2017”. Pourtant, quelques clics suffisent à montrer qu'elle ne date pas d'hier. Intitulée “Le grand remplacement", elle a en réalité été prise le 7 août 2011 par un certain Luc Edouard, qui l’a publiée sur son compte flickr

Elle montre l’intérieur d’une rame du RER A avec, au premier plan, une femme voilée utilisant son téléphone portable et un jeune garçon noir. La plupart des autres personnes visibles sur la photo sont noires ou portent le voile. Il n'en faut pas plus à l'auteur pour invoquer la théorie du "grand remplacement", régulièrement soutenue dans les milieux d'extrême droite. En presque six ans d’existence, cette image a été réutilisée des dizaines de fois sur des sites qui prétendent faire de la "réinformation".

Une file d'attente à la CAF

Cette vidéo fait également partie des contenus partagés et diffusés en boucle depuis plusieurs années sur des sites d’extrême droite. Sur l’un des comptes YouTube sur laquelle elle est postée, elle est intitulée "Lundi matin 9h à la CAF de Saint-Ouen". On y voit en effet l’enseigne Caisse des Affaires Familiales (CAF) de Seine-Saint-Denis, puis la caméra filme une file d’attente interminable. Ces images, là encore, se révèlent anciennes. Ainsi que nous l'avons vérifié dans le cadre du projet CrossCheck, un consortium de journalistes luttant contre les fausses informations en ligne, on retrouve des occurrences de la vidéo aussi loin que 2010. 

Contactée par LCI, une porte-parole de la CAF a authentifié la vidéo. Et nous confirme que ces images ont bien été tournées à la CAF du carrefour Pleyel, entre Saint-Ouen et Saint-Denis. Problème : ce centre a définitivement fermé ses portes en 2014. Il a depuis été remplacé par de nouveaux locaux non loin de la basilique Saint-Denis.  

Prière de gendarmes

Cette photo a refait surface le 14 mars, sur la page Facebook identitaire "Rassemblement de patriotes 2". On y voit des gendarmes en train de prier. Le cliché avait déjà été utilisé il y a quelques années pour illustrer un hoax de la fachosphère à propos de "stages de culture arabe" pour la gendarmerie nationale.  

A l'origine de cette image, une scène immortalisée par la photographe France Keyser. En 2010, cette dernière a réalisé une série pour l'agence MYOP, intitulée "Nous sommes français et musulmans" et publiée dans un ouvrage, aux côtés de textes du sociologue Vincent Geisser. 

L'homme à droite sur la photo est un aumônier musulman de l'armée française, Abdellatif Benzellif. Il apparaît aussi dans ce reportage de France 24 sur des militaires qui font le ramadan. L'aumônerie musulmane de l'armée a été créée en 2005 aux côtés des aumôneries catholique, protestante et juive. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Cinq départements désormais en alerte orange pluie-inondation

"Nos aînés ont raison" : nouvelle tribune de militaires sur le risque d'une "guerre civile" en France

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Le "champignon noir" : que sait-on de cette infection qui touche les yeux de patients guéris du Covid en Inde ?

Elle a tué son mari qui la tyrannisait : l'interview poignante de Valérie Bacot dans "Sept à Huit"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.