Primaire à gauche : ce que disent les statuts du PS

DirectLCI
Le débat sur une primaire à gauche continue. Jean-Christophe Cambadélis dit ne pas y être opposé, à condition qu'elle aille de l'extrême gauche à Emmanuel Macron, ce qui n'a aucune chance d'arriver. Pourtant, plusieurs voix se sont élevées pour dire que les primaires sont dans les statuts, comme Emmanuelle Cosse. Ségolène Chaplin fait le point.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter