Primaire à gauche : les frondeurs montent au créneau

DirectLCI
Les frondeurs se sont réunis à huis-clos ce samedi à l'Assemblée nationale pour aborder la question d'une primaire à gauche en vue de l'élection présidentielle 2017. Selon la journaliste de TF1 Valérie Nataf, la question sous-jacente est surtout de savoir si le président de la République François Hollande est légitime pour sa propre succession. De nombreux frondeurs estiment que non et veulent une primaire afin de se donner les meilleures chances d'accéder au second tour de la présidentielle, comme l'explique le député PS de la Nièvre Christian Paul.

Plus d'articles

Lire et commenter