Primaire à gauche : "Si la gauche est trop divisée, les chances d'être au deuxième tour sont extrêmement faibles"

DirectLCI
Invitée de LCI ce lundi soir, la sénatrice PS de Paris Marie-Noëlle Lienemann s'est exprimée sur la perspective d'une primaire à gauche. Selon elle, "si la gauche y va trop divisée, les chances d'être au deuxième sont extrêmement faibles. Nous avons besoin d'un candidat qui rassemble le plus largement possible".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter