Primaire à gauche : le premier débat a attiré beaucoup moins de téléspectateurs que celui de la droite

Politique

QUI VEUT GAGNER DEUX MILLIONS ? - D'après les audiences données par TF1, le premier débat de la primaire de la gauche a été suivi par 3.8 millions de téléspectateurs. Soit deux millions de moins que le premier débat de la primaire de la droite.

Ils étaient sept, ce jeudi 12 janvier, à défendre leurs idées et leur programme en vue du vote de la primaire de la gauche pour l'élection présidentielle. Un premier débat sans acrimonie particulière où chacun est resté derrière sa ligne et où le but affirmé était de réussir à fédérer autant que le premier débat de la droite. 

Alors que ce dernier, diffusé le 14 octobre, a réuni 5.8 millions de téléspectateurs, celui de la gauche a réuni lui, deux millions de téléspectateurs de moins : ils étaient 3.8 millions, ce jeudi soir à suivre les échanges entre les candidats et les trois journalistes de TF1, RTL et l'Obs. 

En vidéo

Primaire à gauche : Le récap du premier débat

Ce sont donc moins de quatre millions de personnes qui étaient hier devant le débat, soit 2 millions de moins qu'en octobre dernier pour la primaire de droite. Un chiffre qui devait permettre de mesurer l'attrait des téléspectateurs pour la gauche. 

En comparaison, le premier débat de la primaire PS de 2011 avait été suivi par 4.9 millions de téléspectateurs. Soit un million de plus que celui de 2017. Alors que le vote pour la primaire aura lieu les 22 et 29 janvier prochains, et que la droite avait attiré 4 millions de Français, la gauche espère au moins atteindre les deux millions de votants, pour essayer d'approcher les 2.6 millions personnes qui s'étaient exprimées en 2011.

Voir aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter