Primaire EELV : "Je sentais que les gens voulaient un candidat authentique", lance Michèle Rivasi

DirectLCI
RASSEMBLEMENT - Invitée surprise du second tour de la primaire écologiste, l'eurodéputée Michèle Rivasi a "remercié" les militants d'avoir voté pour elle et affirme que sur le terrain, elle avait ressenti l'engouement des électeurs pour sa candidature.

Elle était l'outsider de la primaire écologiste. Elle sera au rendez-vous du second tour. Femme de conviction et de terrain, forte d'une compétence reconnue sur les questions nucléaires et de santé, l'eurodéputée Michèle Rivasi a déjoué tous les pronostics. Car si l'on pensait le scrutin joué avec une opposition Duflot-Jadot, elle a toujours cru en ses chances. "Je sentais sur le terrain que les gens voulaient un candidat authentique", a-t-elle déclaré au micro de LCI, depuis son QG de campagne.

Cécile Duflot "doit être déçue"

Encore peu connue du grand public, cette brune souriante à l'accent provençal et au caractère bien trempé a donc évincé Cécile Duflot, ancienne ministre du Logement et favorite de ce scrutin. "Elle doit être très déçue ce soir", a-t-elle reconnu, avant de lui lancer un appel à peine voilé. Il faut "rassembler très large pour que l'écologie politique soit au centre de cette présidentielle (...) et construire ensemble une autre démocratie". Cela passera d'abord par une victoire face à Yannick Jadot.

VIDÉO - Primaire EELV : la fête bat son plein au QG de Rivasi

En vidéo

Primaire EELV : la fête bat son plein au QG de Rivasi

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter